L’Archiculteure

 
 
 

L’archiculteure
2019-2020

sculpture permanente
objets recyclés, éclairage DEL
5,0 m x 1,3 m x 1,0 m
commande d'oeuvre de La Maison Simons | Promenades Saint-Bruno
documentation : – photo © Diane Landry 

Un canot frété d’une serre lumineuse et translucide semble léviter dans un espace sombre. L’embarcation provient d’une époque indéterminée, comme suspendue dans le temps. Arrimé à sa coque, le navire est parasité par une multitude d’ustensiles de cuisine qui pourront être perçus comme un millier de petites rames prêtes à s’activer pour le porter vers sa destinée. Pour certains, il évoquera l’exploitation des océans, les continents de plastique, le transport maritime, la culture hydroponique, ou même une espèce de cétacés hybrides ou chimériques. Tout en évoquant notre patrimoine culturel, l’arche-traîneau nous présente des éléments d’actualité urbaine avec son abri de toile et ses ustensiles industriels. L’archiculteure transporte le passé et le futur, l’espoir et le rêve; un possible, une promesse.