L’imperméable (vidéo)

Vidéos

 
 
 
 
 
 
 

L’imperméable (vidéo)
2009-2012
vidéo : édition de 5
La vidéo a été réalisée à partir de la performance L’imperméable, présentée en 2009 lors de l’ouverture du Mois Multi 10 – Prothèses et autres prolongements, Les Productions Recto-Verso, Salle Multi de Méduse, Québec (Québec, Canada)
boucle vidéo : 17 min 05 s
documentation : – photo©Nadia Bellefeuille – caméra vidéo©Mathieu Thébaudeau, Pierre-Olivier Frechet-Martin – montage vidéo©John Blouin et Diane Landry 

2013

  • The Cadence of All Things, Cameron Art Museum, Wilmington (Caroline du Nord, É.-U.).

2012

  • Correspondances, commissaire : Nicole Gingras, Manif d'art 6 – Machines : Les formes du mouvement, Musée de l'Amérique française, Québec (Québec, Canada).

Entre vidéo documentaire et vidéo d’art, cette installation vidéo utilise la captation d’une performance comme source. Dans cette dernière, Diane Landry évoque les protections que l’humain se fabrique et les innombrables habits qu’il se tisse pour se protéger des intempéries existentielles. L’imperméable, dont le dispositif est construit notamment à partir d’objets usuels recyclés, combine la machine-performance et le corps-matériau. L’artiste y allie les principes du pivot, de la transparence et de la dilatation des matériaux pour mettre en scène son corps en suspension. Oscillant tel un pendule au gré du balancier, son corps aérien tourne et lutte contre l’attraction terrestre. D’une intrigante poésie visuelle, L’imperméable utilise l’endurance physique et la prothèse à roue pour suggérer les mécanismes qui transforment et métamorphosent le corps et pour rappeler les marques visibles du temps qui passe.