Les Greniers lumières

Art public

 
 
 
 
 
 
 

Les Greniers lumières
2002
4 éléments sculpturaux fixés au mur
acrylique transparent, aluminium, végétaux herborisés, objets choisis, éclairage halogène
4 éléments de 200 x 70 x 110 cm chacun
Centre de formation agricole, Saint-Anselme (Québec, Canada)
documentation : – photo©Diane Landry 

« Quatre sculptures-lanternes de 2 m de hauteur éclairent le couloir exigu reliant l’ancienne partie du centre à ses nouveaux agrandissements. La forme de ces appliques aux châssis d’aluminium, dotés de volets et d’escaliers inversés, rappelle quelque lanterneau de grange, clocheton d’église ou lucarne de maison de campagne. Ses matériaux emprisonnent un herbier qui rythme la marche colorée des saisons et le cycle des récoltes. Fleurs bleues de luzerne pour le printemps, pelures de pommes pour le fruit d’été, grains de maïs pour l’automne, blanche farine pour l’hiver ont été conservés par herborisation puis scellés dans la résine acrylique transparente du Lucite. L’artiste a misé sur l’ambiguïté du mot “grenier”, à la fois réservoir à grains, terroir fertile mais plus manifestement espace sous les combles qui recèle parfois des trésors insoupçonnés. Caché en chacun des éléments, un petit objet dont on devine la silhouette reste donc à découvrir et à interpréter. Celui-ci peut signifier un potentiel à exploiter, représenter une promesse d’avenir comme le grain est appelé à donner […]. »

Nicole Allard, Bilan 1999-2002 (extrait), L’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement, ministère de la Culture et des Communications, Québec, 2003